Bowls Canada Logo Bowls Canada Boulingrin
FacebookLinked InTwitterYoutube Flickr

Nouvelles récentes

 

Canada boulingrin embauche !

Ottawa, Ontario | 19 janvier 2015


Avis de poste à pourvoir — Directeur de haute performance

 

Titre : Directeur de haute performance

 

Nom de l’organisation : Bowls Canada Boulingrin

 

Lieu de travail : 
Le bureau national est situé à Ottawa; par contre, l’organisme pourrait envisager un lieu de travail « virtuel » pour le candidat idéal.

 

Description (résumé) : 
Bowls Canada Boulingrin est l’organisme national de sport du boulingrin qui compte 13 000 membres. Le directeur de haute performance doit utiliser ses connaissances, ses compétences et son expérience pour fournir un appui au programme de haute performance (PHP) de Bowls Canada Boulingrin afin d’atteindre des podiums internationaux de même que pour contribuer aux parcours de développement des entraîneurs et des athlètes.

Le directeur de haute performance dirige l’élaboration et la conception de la stratégie de haute performance et du cycle de planification annuel en collaboration avec le comité de haute performance. Le directeur de haute performance jouera un rôle de premier plan quant à la gestion et à la prestation de programmes nationaux, de programmes de développement et de programmes destinés aux équipes jeunesse. Il est responsable de la mise en œuvre du Programme canadien antidopage pour Bowls Canada Boulingrin, de l’inventaire de l’habillement et du matériel de même que de la gestion de la logistique. Le directeur de haute performance travaille en étroite collaboration avec les entraîneurs et le gérant de l’équipe nationale afin de veiller à ce que les programmes et les activités de l’équipe nationale liés à la planification, à la budgétisation, aux communications et à la prestation soient mis en œuvre de façon optimale. Afin d’assurer la mise en œuvre optimale d’un programme destiné à l’équipe nationale, le directeur de haute performance surveillera les résultats attendus des entraîneurs et du gérant de l’équipe nationale tout en s’assurant que la charge de travail est équilibrée. 

 

Type de poste : Poste à temps partiel

 

Type d’emploi : Statut d’employé

 

Échelle salariale : 22 000 $ à 25 000 $ (poste à temps partiel)

 

Date de début d’emploi : 2 mars 2015

 

Date limite de dépôt des candidatures : 5 février 2015


Description d'emploi - Directeur de haute performance

 

Titre du poste :

Directeur de haute performance

Lieu de travail :                       

Le bureau national est situé à Ottawa; par contre, l’organisme pourrait envisager un lieu de travail « virtuel » pour le candidat idéal. 

Rémunération :

Emploi à temps partiel, salaire annuel de 23 500 $ à 25 000 $

Type d’emploi :

Employé à temps partiel

Relève de :

Directrice générale

 

Description générale

Bowls Canada Boulingrin [BCB] est l’organisme national de sport du boulingrin qui compte 13 000 membres. Le directeur de haute performance doit utiliser ses connaissances, ses compétences et son expérience pour fournir un appui au programme de haute performance de Bowls Canada Boulingrin afin d’atteindre des podiums internationaux de même que pour contribuer aux parcours de développement des entraîneurs et des athlètes.

 

Le directeur de haute performance dirige l’élaboration et la conception de la stratégie de haute performance et du cycle de planification annuel en collaboration avec le comité de haute performance. Le directeur de haute performance jouera un rôle de premier plan quant à la gestion et à la prestation de programmes nationaux, de programmes de développement et de programmes destinés aux équipes jeunesse. Il est responsable de la mise en œuvre du Programme canadien antidopage pour Bowls Canada Boulingrin, de l’inventaire de l’habillement et du matériel de même que de la gestion de la logistique. Le directeur de haute performance travaille en étroite collaboration avec les entraîneurs et le gérant de l’équipe nationale afin de veiller à ce que les programmes et les activités de l’équipe nationale liés à la planification, à la budgétisation, aux communications et à la prestation soient mis en œuvre de façon optimale. Afin d’assurer la mise en œuvre optimale d’un programme destiné à l’équipe nationale, le directeur de haute performance surveillera les résultats attendus des entraîneurs et du gérant de l’équipe nationale tout en s’assurant que la charge de travail est équilibrée.

 

Relations de travail

Ce poste relève directement de la directrice générale. Le directeur de haute performance doit collaborer et travailler étroitement avec les personnes suivantes :

 

Comité de haute performance :                   

Collaborer à la mise au point et à la mise en œuvre de la stratégie et de la vision du programme de haute performance.

 

Entraîneurs de l’équipe nationale :              

Superviser le travail des entraîneurs de l’équipe nationale. Collaborer à l’élaboration et à la coordination des plans, des calendriers, des objectifs de performance, des évaluations, des stages et des programmes.

 

Équipe nationale :                                       

Surveiller et évaluer les progrès des athlètes et de l’équipe dans l’atteinte des objectifs de programme.

 

Gérant de l’équipe nationale :                     

Superviser le travail du gérant de l’équipe nationale. Collaborer au soutien logistique pour des missions particulières de l’équipe.

 

Personnel des sciences du sport et de la médecine sportive :                            

Régulariser et superviser les services visant à contribuer au succès des athlètes dans des domaines précis.

 

Directrice générale :                                    

Collaborer à la mise en œuvre d’un programme de haute performance intégré aux plans stratégiques et opérationnels de l’organisme. Concevoir un modèle national en matière de leadership pour les entraîneurs. 

 

Coordonnatrice technique :                         

Fournir des conseils sur la mise au point et la mise en œuvre de parcours de perfectionnement des entraîneurs qui s’harmonisent aux stades « S’entraîner à la compétition » et « S’entraîner à performer » du développement à long terme de l’athlète (DLTA).


Compétences et expériences essentielles

  • Compétence reconnue à titre d’entraîneur ou de directeur de haute performance pendant au moins cinq ans.
  • Expérience dans le domaine de la fédération nationale de sport, du travail avec des intervenants, des bailleurs de fonds et des bénévoles canadiens et étrangers.
  • Connaissance et expérience techniques en ce qui a trait à la performance en sport amateur à l’échelle internationale.
  • Une certification en vigueur du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) au niveau « Haute performance »ou un équivalent est considéré comme un atout.
  • Le fait de détenir des certifications supplémentaires liées à l’entraînement est considéré comme un avantage.
  • Compétences remarquables et manifestes en leadership, en relations humaines et en communications.
  • Compétence reconnue en matière de planification, d’élaboration et de mise en œuvre de programmes de formation, d’entraînement et d’évaluation d’athlètes.
  • Expérience ou connaissance de la stratégie canadienne de développement à long terme de l’athlète.
  • Excellentes compétences organisationnelles et administratives.
  • Capacité reconnue de coordonner de nombreux projets et de nombreuses tâches.
  • Personne entreprenante possédant la capacité de travailler de manière indépendante et en collaboration.
  • Compétences en informatique en utilisant Microsoft Office, les courriels, Internet et la technologie Web.
  • Le bilinguisme est considéré comme un atout.

Principales responsabilités

  • En collaboration avec le comité de haute performance, concevoir et mettre en œuvre un plan annuel et quadriennal exhaustif visant à développer les athlètes et à mener l’équipe à des performances dignes d’un podium au World Bowls et aux Jeux du Commonwealth.
  • Seconder la directrice générale pour la mise en œuvre de programmes de performance nationaux et pour leur évaluation par rapport aux plans stratégiques et opérationnels de même que pour la mise en œuvre des modifications apportées à ces programmes en raison des conclusions de l’analyse détaillée des écarts.
  • Travailler avec le comité de haute performance pour élaborer une « Norme de médaille d’or » pour les performances des joueurs et des équipes.
  • En collaboration avec le comité de haute performance, diriger l’élaboration et l’application de critères de sélection et d’autres politiques en matière de haute performance.
  • Organiser des communications régulières avec le comité de haute performance (p. ex., réunions mensuelles, présentation régulière de rapports).
  • Élaborer, surveiller et analyser les objectifs de performance des joueurs et de l’équipe dans divers domaines afin de les évaluer par rapport aux champions mondiaux.
  • Renforcer la capacité des entraîneurs grâce à la mise en place d’un modèle régional en matière de leadership pour les entraîneurs qui sera mis œuvre dans l’ensemble du Canada.
  • Diriger les entraîneurs de l’équipe nationale et le gérant national.
  • Mettre au point, planifier et coordonner des calendriers et des programmes de compétitions.
  • Coordonner chacun des plans de l’équipe avec les entraîneurs de l’équipe nationale.
  • Coopérer avec le gérant de l’équipe nationale quant à la coordination de la logistique pour les activités de l’équipe nationale.
  • Assister aux stages et aux événements internationaux avec l’équipe nationale et l’équipe de développement.
  • Coordonner et présenter l’examen de programmes et d’autres rapports aux intervenants de Bowls Canada Boulingrin.
  • Assurer la liaison avec le Centre canadien pour l’éthique dans le sport, s’assurer que les athlètes respectent le code antidopage et gérer le Programme canadien antidopage au nom de Bowls Canada Boulingrin.
  • S’assurer de l’offre d’un contenu maximal d’information concernant les équipes, l’équipe nationale et les programmes sur le site Web et les comptes Facebook et Twitter de Bowls Canada Boulingrin.
  • Diriger l’élaboration, le contrôle et la mise à jour d’une base de données sur l’équipe nationale, l’équipe de développement et l’équipe jeunesse.
  • En collaboration avec la directrice administrative, exercer un contrôle permanent du budget du programme de haute performance.

Autre

Le directeur de haute performance devra voyager à l’occasion et à la demande du comité de haute performance pour assister à des événements au Canada et à l’étranger. Le directeur de haute performance devra détenir un passeport valide, un permis de conduire et être soumis à une vérification du casier judiciaire.

 

Téléchargez